Connaître l’histoire coloniale, combattre les racismes et l’antisémitisme

Accueil > Histoire colonisation Algérie > regards français sur Abd el-Kader et sur la conquête de l’Algérie. > 1930 : centenaire de la "libération" de l’Algérie

1930 : centenaire de la "libération" de l’Algérie

juillet 2003, par françois

Une image d’Epinal et une affiche datant de 1930

JPEG - 58.8 ko
CENTENAIRE DE LA LIBERATION DE L’ALGERIE
[ Imageries Réunies de Jarville Nancy ]

Avant 1830, l’Algérie, province nominale de l’Empire turc, était un pays sauvage en pleine anarchie où une population de 1 million d’habitants vivait dans la plus grande misère, exploitée par des chefs cupides et barbares. Depuis cette date, la France y a planté son drapeau et, en libérant ses populations, en a fait une véritable province française florissante où 5 millions d’indigènes profitent de tous les bienfaits de la civilisation à côté des Français avec qui ils vivent dans la plus grande union affectueuse et le même amour pour leur commune patrie qui répand également sur tous sa généreuse bonté.

1930 sera donc l’anniversaire d’un grand jour pour l’Algérie qui, sous l’impulsion d’un chef éminent, le Gouverneur général Pierre Bordes, continuera dans le travail fécondateur et l’union de tous les coeurs sa marche ascendante vers son idéal de civilisation française, de paix et de fraternité.