Maurice Papon est mort


article de la rubrique histoire et colonies
date de publication : dimanche 18 février 2007


D’après son avocat, « l’ancien ministre n’a jamais accepté sa condamnation du 2 avril 1998 par la Cour d’assises de Bordeaux ».


Voir en ligne : Maurice Papon et la justice

Maurice Papon, seul haut fonctionnaire français condamné pour complicité de crime contre l’humanité pour son rôle dans la déportation de Juifs de Bordeaux pendant l’occupation nazie, est mort samedi à l’âge de 96 ans, a annoncé son avocat, Maître Francis Vuillemin. Condamné en 1998 à dix ans de réclusion, en fuite en 1999, il a été incarcéré pendant près de trois ans avant d’être remis en liberté en raison de son état de santé.

GIF - 20.2 ko
d’après Plantu (décembre 1997)

Suivre la vie du site  RSS 2.0 | le site national de la LDH | SPIP