Histoire coloniale et postcoloniale

Accueil > racisme, antisémitisme, xénophobie > racisme, antisémitisme > Toulon : non au racisme !

communiqué de la section de Toulon de la LDH

Toulon : non au racisme !

mercredi 19 novembre 2014

Réagissant aux incidents à caractère raciste qui se sont déroulés en gare de Toulon, le 4 novembre 2014 – voir ces articles –, la section de Toulon de la Ligue des droits de l’Homme a adopté la déclaration suivante, à l’issue de son assemblée générale annuelle, le 18 novembre dernier.

Communiqué de la section de Toulon de la LDH

Scènes de lynchage [1] en gare de Toulon

Des événements scandaleux se sont déroulés mardi 4 novembre dernier en gare de Toulon. [2]

M. B. S., un Toulonnais, qui rejoint chaque jour en train son lieu de travail à Marseille, a été soupçonné, à tort, de ne pas posséder un titre de transport valide. Un contrôleur l’a poursuivi jusque dans le train, lui intimant l’ordre de descendre. C’est alors que des voyageurs ont décidé de l’expulser violemment eux-mêmes en le jetant sur le quai avec ses affaires.
Cette scène d’une grande violence s’est déroulée sans émouvoir un seul agent de la SNCF.

Au contraire, c’est M. B. S., qui s’est retrouvé au poste de police pour avoir répondu à des injures à caractère raciste que lui adressaient des voyageurs et des agents.

La section de Toulon de la Ligue des droits de l’Homme adresse à M. B. S., l’expression de sa sympathie et de sa solidarité. Elle salue la démarche des deux personnes qui ont spontanément apporté leur témoignage. [3]

La section de Toulon de la Ligue des droits de l’Homme exprime son indignation devant les propos ouvertement xénophobes tenus à l’encontre de la victime. La SNCF ne doit pas tolérer des comportements de miliciens dans un espace public. Elle doit prendre ses responsabilités en sanctionnant les responsables.

Toulon, le 18 novembre 2014

[1] “Lyncher" : exécuter sommairement, sans jugement régulier et par une décision collective, un criminel ou supposé tel. (Dictionnaire Le Robert).

[2] Voir l’édition du Var de La Marseillaise, datée du 14 novembre 2014, et le dossier publié dans Var Matin (éd. Grand Toulon) le 15 novembre 2014.

[3] Si vous avez été témoin d’une partie de ces événements, merci de contacter la LDH de Toulon : par téléphone au 06 21 63 40 88.