Histoire coloniale et postcoloniale

Accueil > racisme, antisémitisme et xénophobie > les étrangers > les jeunes > une rentrée qui craint

une rentrée qui craint

mercredi 30 août 2006, par la rédaction

Quelques événements de l’actualité récente.

Après des vacances sensuelles et culturellement enrichissantes

Lire Sarko on the beach (©Placide-http://www.leplacide.com/)

attention aux chassés-croisés de la rentrée...

Pancho, Le Monde du 19 août 2006

__________________________________

A l’intention de ceux qui n’auraient pu suivre l’actualité récente en France, nous avons retenu quelques événements :

  • Arno Klarsfeld change de rôle : après son stage de trois mois comme “médiateur”, il vient d’être recruté comme “porte-parole” de Nicolas Sarkozy

Mercredi 30 août 2006, un jeune lycéen, Jeff Babatundé-Shittu, a été expulsé vers le Nigéria. L’avant-veille, Arno Klarsfeld avait cautionné la version du ministre de l’Intérieur : « Les associations ont tort de nier l’évidence. [...] Ses affirmations sont fausses. Il sera expulsé. » [1]

  • La double peine n’a pas été abolie

Mardi 22 août, Salah B., “double peine” à qui l’administration refuse obstinément d’appliquer la loi du 23 novembre 2003, est contrôlé à un arrêt de bus. Il est rapidement transféré au centre de rétention administrative de Lyon Saint-Exupéry, en vue de son expulsion vers l’Algérie, alors qu’il ne connaît pas l’arabe et que toute sa famille est en France [2].

  • Côté fichier, ça bétonne !

Création d’un nouveau fichier : ELOI va ficher les sans-papiers pour faciliter leur ELOIgnement.

  • Et c’est pas fini !

D’autres fichiers sont prévus dans le projet de loi de “prévention de la délinquance” : un fichier des élèves de l’éducation nationale, qui sera croisé avec celui des prestations familiales (article 9) et avec celui des conseils pour les droits et devoirs des familles, sous la “coordination” du maire (voyez la présentation du projet de loi par Françoise Dumont et l’analyse d’Evelyne Sire-Marin).

Un rayon de soleil

  • Un commandant qui a une conscience

Mamadou N’Diaye, 31 ans, "ouvrier du bâtiment malien, originaire de la région de Kayes", l’un des sans-papiers interpellés le 17 août lors de l’évacuation du squat de Cachan (Val-de-Marne), devait être expulsé vers le Mali, lundi 28 août, par un vol Air France pour Bamako. L’avion a décollé peu avant 17h30, mais sans Mamadou car le commandant de bord a refusé d’embarquer l’ancien squatteur.
Mamadou a été ramené au centre de rétention du Mesnil-Amelot (Seine-et-Marne), en vue d’une nouvelle tentative d’expulsion [3].

Bon courage à tous, pour la rentrée !


On allait oublier Benjamin Deceuninck, anti-OGM et anti-FNAEG...

Faut pas désespérer !

Benjamin Deceuninck (AFP)

[1Source : Catherine Rollot, Le Monde du 30 août 2006

[3Source : NOUVELOBS.COM | 28.08.06 | 18:54.